Header Pic Header Pic
Header Pic
 
Header Pic
Header Pic  PfeilAccueil arrow Bon à savoir arrow NOUVELLE CLASSIFICATION
Header Pic
Header Pic
Derniers articles....................................................................
Spacer Pic

NOUVELLE CLASSIFICATION Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
NOUVELLE CLASSIFICATION
Raisons du changement et déroulement de la négociation.
Fondements de la nouvelle classification
Principes généraux
modalités de classification des emplois
Les critères
L évaluation
La rémunération et statuts
Mise en oeuvre
Article 3. Mise en œuvre dans les entreprises

3.1 – Information des salariés et recours

L’employeur devra informer chaque salarié de son nouveau classement par écrit au moins un mois avant l’entrée en vigueur de celui-ci. En cas de contestation individuelle de ce nouveau classement, le salarié peut demander à l’employeur un examen de sa situation au sein d’une commission d’interprétation créée dans l’entreprise (à laquelle participent obligatoirement les délégués syndicaux ou, à défaut, les représentants du personnel ou, à défaut, un tiers, appartenant à l’entreprise, choisi par le salarié). Dans un délai d’un mois, l’employeur devra faire connaître sa décision argumentée au salarié.

Les instances représentatives du personnel et les délégués syndicaux seront informés de l’avancement du processus et des difficultés éventuelles rencontrées pour positionner chacun des salariés. En cas de difficulté persistante, non résolue par les moyens et formes arrêtées au niveau de l’entreprise, la commission nationale paritaire pourra être saisie du litige par l’intermédiaire de l’un de ses membres titulaires dans le cadre et les conditions prévus à l’article 8 de la convention collective nationale.

3.2 – Formation des partenaires sociaux à l’application de la nouvelle classification

 

a) Il est convenu que des formations seront organisées par la fédération et co-animées avec le Consultant-sociologue du travail qui a accompagné la commission paritaire nationale emploi et formation lors de la conception de la grille de classification. Ces formations s’adresseront simultanément à tous les acteurs concernés par la mise en œuvre du texte (dirigeants, fonction RH, organisations syndicales) et auront lieu début 2008. S’ils en expriment la demande et s’ils en ont la possibilité, les représentants nationaux des employeurs et des organisations syndicales pourront participer à ces formations pour témoigner de l’esprit dans lequel s’est déroulée la négociation.

b) Une plate-forme d’auto-formation sur Internet (ou « e-learning ») sera mise à disposition de chaque collaborateur impliqué dans la mise en œuvre de la classification dans l’entreprise et délivrera une formation d’une heure environ dans de cadre.

3.3 - Formation des collaborateurs amenés à changer de coefficient

Les collaborateurs des esh qui seront amenés à changer de coefficient, du fait de l’application de la nouvelle méthode de classification, bénéficieront d’une priorité d’accès à une période de professionnalisation financée dans le cadre du 0,5% professionnalisation ou à une action de formation inscrite au plan de formation de l’entreprise.

 3.4 –  Date d’application

Le positionnement des emplois dans la nouvelle grille de classification relève du pouvoir de direction de l’employeur et devra être réalisé dans un délai de 18 mois après la signature du présent accord et au plus tard le 1ier juillet 2009.

 

 



Dernière mise à jour : ( 09-05-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
Header Pic
left unten
Design CGTSDH.FR
right unten