Header Pic Header Pic
Header Pic
 
Header Pic
Header Pic  PfeilAccueil arrow Négos SDH - PH arrow N.A.O 2011 SDH-PH
Header Pic
Header Pic
ACCUEIL
La-CGT-SDH
Les ESH
LES IRP
Sondage
Identification





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Qui est en ligne
Il y a actuellement 1 invité en ligne
Flash info
Derniers articles....................................................................
Spacer Pic

N.A.O 2011 SDH-PH Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
N.A.O 2011 SDH-PH
Bilan de l année 2010
Motivation des salaries
14.12.2010 Heure d info syndicale
21.12.2010 Réunion préparatoire
Pourquoi augmenter les salariés SDH ?
27.01.2011 Réunion de négociation
03.02.2011 Réunion de négociation
22.02.2011 Signature d un accord
 REUNION DE NEGOCIATION 2 :

 REUNION NAO DU 6 FEVRIER 2011 :
La Direction entame la réunion en expliquant qu'elle a pris en compte certaines de nos revendications (que nous n'avons pas argumentées ?) et qu'elle va nous faire sa dernière offre.
C'est à prendre ou à laisser !

   0.2% au titre de l'augmentation générale
   0.8% au titre de l'ancienneté
   1.2% au titre des augmentations individuelles.
   Mise en place d'un salaire minimum mensuel brut de 1400 €.
   Majoration exceptionnelle en 2011 de la prime de vacances de 187 € pour la passer à 935 €.
   Si nous ne signons pas, suppression de la majoration de la prime !

Nous ne souhaitons pas signer mais demanderons l'avis du personnel lors d'une AG organisée avant le 23/02/2011.
Nous ne souhaitons pas signer pour plusieures raisons :

  Le budget global proposé par la Direction est nettement en deçà de nos espérances. Les employés de l'UES méritent mieux, la santé financière de l'entreprise le permet. Le contexte économique, tel qu'annoncé par la Direction, n'est pas une raison crédible. Cette rigueur salariale injustifiée est le choix et la volonté de la Direction.

  La répartition injuste de ces augmentations. Le pourcentage dévolu aux augmentations générales (même avec l'ancienneté) est nettement inférieur à l'indice INSEE de l'année écoulée. Ceci implique une baisse de salaire pour une grande majorité des employés. L'eldorado des augmentations individuelles ne concernera qu'une petite portion du personnel et celles ci seront, en partie, financées par la baisse de pouvoir d'achat de nos collègues !

  La dernière clause nous laisse perplexe : Si nous refusons de signer une proposition que nous estimons sous évaluée et injuste, notre employeur baissera encore le budget alloué ? Nous vivons cette situation comme un chantage et ne sommes pas enclins à céder !

  Nous protestons, encore une fois, contre la pauvreté du dialogue social, l'absence de négociation et le manque de considération pour les représentants du personnel.

Prochain rendez vous avec la Direction le 23 février 2011



Dernière mise à jour : ( 02-02-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
Header Pic
left unten
Design CGTSDH.FR
right unten